Sous la légende magnifiée se cache un homme, un dramaturge, pas du tout gascon, mais parisien, né dans le quartier de Halles au début du XVIIe siècle. Un romancier qui inventa, par goût de la liberté, de merveilleux voyages dans la Lune et le Soleil, un polémiste terrible, un insulteur de première force, qui mena une vie passionnée et mourut à Argenteuil. S'il se para de masque le plus ridicule à son époque, celui de gascon, ce fut pour poursuivre sans être inquiété sa carrière d'aventurier de l'esprit.
Michel Cardoze, ne négligeant rien de ce qui fit Cyrano, des faits historiques ou du mythe, nous le restitue ici comme il l'aime. Il fait revivre ce personnage en lui rendant toute sa grandeur, la vraie.
cyrano