Georges Simenon s'est toujours insurgé contre l'épithète d'intellectuel qui lui était accolée. Il ne voulait être qu'un romancier et refusait la notion même de littérature engagée. Il entendait se borner à transcrire ce qu'il ressentait. Il se situait par rapport à Balzac en rappelant que si celui-ci avait dépeint <<l'homme Habillé>>, lui ne se consacrait qu'à <<l'homme nu>>.
Simenonoulacomedie_humaine