"Je suis profondément convaincu que le patois est l'une des grandes richesses culturelles de notre Vallée.
Les 80 et quelques variétés de patois que nous dénombrons sur notre territoire sont des réalités uniques et, par ce fait même, n'appartiennent pas seulement aux patoisants mais au monde entier.
La VAllée d'Aoste a donc le devoir de sauvegarder avec toutes ses forces le maintien et l'évolution de son héritage linguistique."
René Faval
lefrancoprovencavaldotain