15 décembre 2009

L'homme rapaillé, Gaston Miron

Couronner un écrivain francophone dont l'œuvre, partiellement publiée, mais peu diffusée, n'a encore fait l'objet d'aucune distinction littéraire, tel est les principe qui a guidé le jury pour l'attribution du Prix de la revue "Études françaises" 1970Parmi les poètes contemporains de langue française, Gaston Miron est l'un de ceux qui ont poussé le plus loin le risque de la création. Sa poésie est efficace parce qu'elle ose affirmer l'universalité de la culture et du langage québécois, la fécondité de l'échec et de la... [Lire la suite]
Posté par leslibraires à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 décembre 2009

Enregistrements pirates, Philippe Delerm

Des textes courts. Ce sont des enregistrements pirates, des expressions, des bribes de phrases happées au passage, des scènes filmées à la dérobée dans la rue, dans des endroits publics, quais de gare, wagons de métro, places de marchés, plages. Parfois c'est simplement un bruit, un graffiti. Philippe Delerm pose sur ces éclats d'humanité un regard amusé qui débusque la saveur de l'instant. Comme dans les tableaux du peintre vénitien Longhi qui font l'objet du premier et de l'ultime texte du recueil, les révélations viennent des... [Lire la suite]
Posté par leslibraires à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 décembre 2009

Oeuvres complètes d'Isidore Ducasse, Comte de Lautréamont

Le génie garantit les facultés du cœur.L'homme n'est pas moins immortel que l'âme.Les grandes pensées viennent de la raison!La fraternité n'est pas un mythe.Les enfants qui naissent ne connaissent rien de la vie, pas même la grandeur.Dans le malheur, les amis augmentent.Vous qui entrez, laissez tout désespoir.Bonté, ton nom est homme.C'est ici que de meure la sagesse des nations.Isidore Ducasse, Comte de Lautréamont
Posté par leslibraires à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 décembre 2009

Le parti pris des choses suivi de Proêmes, Francis Ponge

Forcé souvent de fuir par la parole, que j'aie pu seulement quelquefois retourné d'un coup de style le défigurer un peu ce beau langage, pour bref qu'il renomme Ponge selon Paulhan.
Posté par leslibraires à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 décembre 2009

Paris l'instant, Philippe Delerm

" Il y avait quelque chose dans l'air, ce matin-là. Ça ne s'explique pas. Ça vient deux fois par an, peut-être, au début du printemps souvent, et quelquefois à la fin de l'automne. Le ciel d'avril était léger, un peu laiteux, rien d'extraordinaire. Les marronniers ne déployaient qu'avec parcimonie leurs premières feuilles sucrées. Mais elle l'avait senti dès les premiers pas sur le trottoir, avant même d'enfourcher sa bicyclette. Une allégresse. Pas le jaillissement de la joie, pas le battement de cœur toujours un peu anxieux du... [Lire la suite]
Posté par leslibraires à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 décembre 2009

Poème I, Jacques Brault

L'itinéraire pourra sembler long; il va pourtant droit au but; le non-être de ce qui est.Mémoire du pays mythique et fraternité au-delà de la mort, amour et vie quotidienne, déperdition des signes et recouvrance de l'instant-plaisir, autant de haltes qui jalonnent la marche d'unsolitaire, émigré dans la foule.Nous sommes au monde, et le monde n'existe pas, sauf comme image. Chaque matin nous saluons notre naissance à l'impossible. Être, ne pas être, dès lors se confondent. Façon de sauver les apparences, de les garder d'une profondeur... [Lire la suite]
Posté par leslibraires à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 novembre 2009

Le silence est une voie navigable, Catherine Fortin

Le recueil s'ouvre sur les rumeurs de la nuit et sur une lumière d'aurore qui «répand des mots». Il suffit de creuser le silence pour entendre cette «étrange terre qui parle». Après «Les semblants biens de la nuit» où il est suggéré que le regard nous sauve de l'abîme et de l'oubli, la seconde partie du recueil, en prose, nous convie à un périple dans «Les territoires de l'obscur». Nous avançons dans l'invisible, à travers des fragments d'histoires, entre fiction et réel, jusqu'au « seuil de tous les possibles» et en des lieux qui... [Lire la suite]
Posté par leslibraires à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 novembre 2009

Anthologie de la poésie des femmes au Québec, Nicole Brossard/Lisette Girouard

Voici la première anthologie de la poésie des femmes au Québec. Elle réunit des textes de cent vingt-neuf des meilleures poètes québécoises. Entre les années de faste du début du siècle, les années de plomb du Québec de la grande noirceur, les années de la Révolution tranquille et l'écriture au féminin des années 1970 et 1980, l'anthologie se donne à lire comme une grande fresque du sujet féminin au coeur de l'écriture et de notre poésie
Posté par leslibraires à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 novembre 2009

De face, de profil, de dos, Corinne Larochelle

Un parc, des bancs semblables à des coffres. Une forêt qui pourrait s'effacer doucement. Je me voyais tomber et de nouveau assise, longuement, dans l'apprentissage de l'ombre. Mes mains traversées de créatures irréelles, admises de longues secondes au seuil des poumons.
Posté par leslibraires à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 novembre 2009

Émile Nelligan et son oeuvre

Très joli volume édité en 1932, du vivant de l'auteur, contenant une préface de Louis Dantin et un vaste choix de poèmes d'Émile Nelligan.Couverture cartonnée brune, broché, in-8. Troisième édition. Exemplaire de bibliothèque.