06 janvier 2010

figures mythiques et visages de l'oeuvre, Gilbert Durand

Il montre alors que la "psychocritique" ne suffit pas pour saisir la vie profonde d'une oeuvre, qu'il faut aussi faire appel à une "mythocritique" qui dévoile un système pertinent de dynamismes imaginaires. Cette dernière lorsqu'elle compare en des tableaux les grandes structures figuratives, leur flux et leur reflux en une culture et à un moment culturel donné, débouche alors sur une "mythanalyse". Par là, non seulement le visage mythique d'une oeuvre particulière, mais encore celui de toute une époque... [Lire la suite]
Posté par leslibraires à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 janvier 2010

Les structures anthropologiques de l'imaginaire, Gilbert Durand

Gilbert Durand, disciple de Bachelard, avait pour intention première de systématiser et de compléter anthropologiquement les recherches célèbres inaugurées par la "Psychanalyse du Feu". Ce livre voulait être d'abord une sorte de "jardin" des images ordonné comme la botanique de Linné, un répertoire commode organisant les images autour de quelques grands schèmes structuraux. Mais, en fait, la démarche d'une telle systématique conduit beaucoup plus loin: elle débouche sur une théorie générale de l'image, une... [Lire la suite]
Posté par leslibraires à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 décembre 2009

Histoire de la sexualité, Michel Foucault

L'histoire des hommes est la longue succession des synonymes d'un même vocable. Y contredire est un devoir.René Char T.1-La volonté de savoir. Le texte philosophique, associé à une œuvre d'art qui l'éclaire et le questionne, est suivi d'un dossier organisé en six points : Les mots du texte : Pouvoir, sexualité L'œuvre dans l'histoire des idées La figure du philosophe Deux questions posées au texte : Qu'est-ce qu'un pouvoir s'exerçant sur la vie ? Sommes-nous libres de nos désirs ? Groupement de textes : Écrire la sexualité... [Lire la suite]
Posté par leslibraires à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 décembre 2009

Les ruses de l'intelligence - La mètis des grecs, Detienne & Vernant

La mètis des Grecs - ou intelligence de la ruse - s'exerçait sur des plans très divers mais toujours à des fins pratiques : savoir-faire de l'artisan, habileté du sophiste, prudence du politique ou art du pilote dirigeant son navire. La mètis impliquait ainsi une série d'attitudes mentales combinant le flair, la saga-cité, la débrouillardise... Multiple et polymorphe, elle s'appliquait à des réalités mouvantes qui ne se prêtent ni à la mesure précise ni au raisonnement rigoureux.Engagée dans le devenir et l'action, cette forme... [Lire la suite]
Posté par leslibraires à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 décembre 2009

Précis d'histoire de la philosophie chinoise, Fong Yeou-Lan

Fong Yeou-Lan, ancien Professeur de philosophie chinoise à l'Université nationale de Ts'ing-Houa à Pékin, est l'auteur d'une monumentale Histoire de la philosophie chinoise. On lui doit aussi un livre plus court. L'Esprit de la philosophie chinoise, mais ces deux ouvrages - jamais traduits en français - s'adressaient surtout à un milieu d'étudiants et de spécialistes. Au cours d'un voyage qu'il effectua aux États-Unis en 1947, Fong Yeou-Lan décida d'entreprendre une adaptation de ses travaux à l'usage d'un public plus large; le... [Lire la suite]
Posté par leslibraires à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 décembre 2009

Ecce homo, Friedrich Nietzsche

Cette autobiographie intellectuelle, Nietzsche l'a écrite en 1888. Il s'agit de l'une de ses dernières œuvres. Elle n'a été publiée que plusieurs années après sa mort, en 1908.La dernière phrase de Ecce homo donne le sens de l'ouvrage où Nietzsche se présente comme "Dionysos contre le Crucifié" Ce livre n'est malheureusement plus disponible pour le moment!
Posté par leslibraires à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 décembre 2009

Désir, nature et société L'écologie sociale au quotidien, Chaia Heller

Au-delà des questions de survie, l’écologie a beaucoup à voir avec le désir d’un monde qui ait un sens. Reprenant les concepts clés du naturalisme dialectique, de l'écoféminisme, de la psychanalyse et de l'anarchisme social, Chaia Heller s’emploie ici, de manière fine et intelligente, à repenser les notions de désir et de nature.Mettant l’accent sur la nécessité de valoriser des rapports féconds entre les individus, les communautés et leur environnement, des rapports fondés sur des degrés divers d’interdépendance et de mutualité, des... [Lire la suite]
Posté par leslibraires à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 décembre 2009

Le silence des bêtes La philosophie à l'épreuve de l'animalité, Elisabeth de Fontenay

L'Antiquité fut en quelque sorte un âge d'or pour les bêtes. Car si les hommes offraient des animaux en sacrifice à Dieu, aux dieux, ils s'accordaient sur leur statut d'êtres animés et avaient pour elles de la considération. Certes, bien des questions demeuraient ouvertes, et les philosophes de ce temps ne manquèrent pas de s'entre-déchirer en tentant d'y répondre. Les animaux pensent-ils ? Sont-ils doués de raison ? Ont-ils la même sensibilité que nous ? Faut-il s'interdire de les manger ? Mais pourquoi donc restent-ils silencieux... [Lire la suite]
Posté par leslibraires à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 novembre 2009

Le mythe de Sisyphe, Albert Camus

«Il n'y a qu'un problème philosophique vraiment sérieux : c'est le suicide.» Avec cette formule foudroyante, qui semble rayer d'un trait toute la philosophie, un jeune homme de moins de trente ans commence son analyse de la sensibilité absurde. Il décrit le «mal de l'esprit» dont souffre l'époque actuelle : «L'absurde naît de la confrontation de l'appel humain avec le silence déraisonnable du monde.»Albert Camus
Posté par leslibraires à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 novembre 2009

Le Prince et autre textes, Nicolas Machiavel

Après que le duc eut occupé la Romagne, il trouva que le pays était plein de larcins, de brigandages et d'abus de toutes sortes : il pensa qu'il était nécessaire pour le réduire en paix de lui donner un bon gouvernement. A quoi il proposa messire Remy d'Orque, homme cruel et expéditif. Celui-ci en peu de temps remit le pays en tranquillité et union. Mais ensuite Borgia, estimant qu'une si excessive autorité n'était plus de saison, voulut montrer que, s'il y avait eu quelque cruauté, elle n'était pas venue de sa part, mais de la... [Lire la suite]
Posté par leslibraires à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,