27 avril 2010

Récits de science-fiction, J.H. Rosny Ainé

« Rosny, le prodigieux Rosny, disait Jean Ray, que son tempérament portait à l'hyperbole. Pour une fois, il se pourrait bien qu'il n'ait point tellement exagéré. » Le Monde« Dans un langage hugolien, parfois visionnaire et parfois étonnamment désuet, Rosny Aîné décrit l'homme face à des êtres, des civilisations, des manières de penser différentes. » Le Figaro« Propres à séduire tous les amateurs de science-fiction véritable, ces récits de Rosny Aîné feront connaître à de nombreux lecteurs — l'ignorant peut-être encore — l'importance... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 avril 2010

Les Oiseaux, Daphné du Maurier

Dans la nuit, le vent d'est se lève et cingle la falaise. Entre deux rafales, des coups de bec crépitent sur les vitres. Nuée d'oiselets qui cherchent refuge contre le froid? Non, vague d'assaut qui tente d'abattre l'ennemi. Les oiseaux ont déclaré la guerre aux hommes. Ainsi commence la nouvelle dont le « maître du suspense », Alfred Hitchcock, a traduit en images le fantastique et l'épouvante. L'horreur se feutre, le fantastique se fait plus subtil, à peine étranger au réel, dans les autres récits. Le mari de Midge est-il victime... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 mars 2010

Contes fantastiques, Théophile Gautier

Les "Contes Fantastiques" composent une part essentielle mais souvent méconnue, de l'œuvre de ce singulier romantique que fut Théophile Gautier. Victime de sa légende, le "bon théo" se vit, par la postérité, privé de ses véritables prestiges, qui sont l'inquiétude et les danger de l'onirisme. Homme multiple, écrivain multiforme, sa vérité se découvre dans les fantaisies étranges qu'il écrivit et qui sont réunies dans ce volume. On y saisit au vif ses hantises, on y côtoie ses gouffres, on y approche ses chimères.... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 mars 2010

Fäerie, J.R.R. Tolkien

Aux frontières indécises des régions hantées par les "Hobbits", non loin du pays imaginaire d'Alice, il existe un "Petit Royaume" de la vieille Angleterre où vivait un géant à barbe rousse nommé Gilles de Ham. "Ham n'était qu'un petit village, mais, en ces temps lointains, les villages étaient fiers et indépendants."Ainsi commence le premier de ces trois récits horrifiants et sublimes ("Gilles de Ham", "Smith de Grand Wootton" et "Feuille de Niggle") qui entourent l'œuvre... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 mars 2010

Récits de la Maison des morts, Fedor Dostoïevski

Les Récits de la Maison des morts sont bien différents, à tous égards, de tout ce que Dostoïevski avait écrit jusque là. Ils sont le résultat d'une expérience qui a coupé sa vie en deux: avant le bagne, après le bagne. Aussi pourrions-nous, à la rigueur, nous dispenser, en étudiant cette œuvre, de rechercher les événements qui l'ont précédée. Cependant il serait trop paradoxal de présenter au lecteur des souvenirs de bagne sans lui dire pourquoi leur auteur a été au bagne; et surtout la connaissance de Dostoïevski pendant son procès... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 mars 2010

La Métamorphose et autres récits, Franz Kafka

« Lorsque Gregor Samsa s'éveilla un matin, au sortir de rêves agités, il se trouva dans son lit métamorphosé en un monstrueux insecte. Il reposait sur son dos qui était dur comme une cuirasse, et, en soulevant un peu la tête, il apercevait son ventre bombé, brun, divisé par des arceaux rigides, au sommet duquel la couverture du lit, sur le point de dégringoler tout à fait, ne se maintenait que d'extrême justesse. D'impuissance, ses nombreuses pattes, d'une minceur pitoyable par rapport au volume du reste, papillonnèrent devant ses... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 mars 2010

Ce que disait Alice, Normand de Bellefeuille

Quand il m'arrive, encore aujourd'hui, de penser à cette clé disparue, avec une infinie faiblesse, une infinie lenteur, immanquablement, je me sens m'éloigner de tout ce qui est vivant. Car, telle une fausse lumière qui insisterait sur les choses les plus lointaines, ce genre de souvenir ne rappelle rien, me dépossède plutôt de mon enfance, me vole jusqu'à l'image de cette grand-mère et de ces insupportables tendresses. Des ces insupportables tendresses d'une grand-mère, Normand de Bellefeuille a tiré une série de tableaux qui portent... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 mars 2010

Open, Lisa Moore

Ces histoires sont subtiles et entêtantes, elles menottent la vérité. En les lisant, on ne peut demander qu’une chose, que s’ouvre le réel. L’amour, l’erreur, la perte — la peur que ces choses nous inspirent, la joie également. Lisa Moore réussit à tracer des liens subtils entre un voyage en bus au Népal, un mariage dans une banlieue ontarienne, la tension qui naît entre un homme et une femme quand leur bébé pleure au point du jour — qui se lèvera le premier pour s’en occuper ? Lisa Moore réussit chaque fois à trouver le geste... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 février 2010

Effets d'un rêve interrompu, Luigi Pirandello

Humanité en dérive, personnages désespérés en quête d'un supplément d'âme, histoires de déceptions amoureuses, de prêtres indignes, de maris trompés et de femmes volages, de rêves étranges où les peintures s'animent, de sorciers cherchant auprès des juges un label de... sorcellerie. Les douze nouvelles de ce recueil révèlent l'immense talent de Pirandello prosateur. Mais aussi confirment l'étonnante acuité de son regard sur les choses et les hommes.Effets d'un rêve interrompu: où l'on découvre que le tragique, à l'instar du comique,... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 février 2010

La Vie d'Artiste, Jocelyne Gosselin

Ces onze nouvelles, qui portent toutes un nom de rue, constituent une véritable fresque, amoureuse et sociale, des années soixantes. Pour qui a connu le Café des Artistes ou le Castel du Roy, du temps où Radio-Canada régnait du côté ouest de Montréal, ou Loulou les bacchantes, un bistrot, rue de la Montagne, où les garçons de table avaient les plus grosses moustaches en ville, ou Chez Bourgetel, le seul café-terrasse de l'époque, ou encore chez Son Père, un bar où René Lévesque et Robert Cliche venaient discuter de l'avenir du Québec,... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,