29 avril 2010

Petites vies privées et autres secrets, Danielle Roger

Dans Petites vies privées et autres secrets, Danielle Roger nous ouvre des portes sur l'intimité de nos semblables. Des chambres où des amants s'amusent sans s'aimer. Indiscrétions, faits divers. Des secrets bien gardés: "ce qu'il ne faut pas dire à ses amies", "à ses parents", "à ses enfants", "à ses amants". Détresses cachées. Joies honteuses. La quête du "bonheur, revu et corrigé" faisant partie des espoirs inavouables. Autant de récits, autant de portes ouvertes et refermées, le... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 avril 2010

Irish Murder, William Irish

On ne présente plus William Irish, alias George Hopley, de son vrai nom Cornell Woolrich (1903-1968). On peut seulement rappeler qu'à côté de vingt romans inoubliables, il nous a laissé quelque 250 nouvelles qui lui ont justement valu d'être surnommé l'Edgar Poe du XXe siècle. Avec Irish Murder, "Grands détectives" entame la publication d'une série de volumes consacrés aux nouvelles essentielles de William Irish.
Posté par 2libraires à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 avril 2010

L'Exilé suivi de Les Voyageurs sacrés, Marie-Claire Blais

Les nouvelles réunies sous le titre de L'exilé ont été publiées dans des revues littéraires entre 1967 et 1989. Elles offrent un voyage en neuf étapes dans l'entrelacs des grands thèmes de Marie-Claire Blais: douleur de vivre, fragilité, vulnérabilité de l'âme et recherche de la pureté, compassion... Les voyageurs sacrés, publié d'abord en 1962, est le récit d'un amour que la passion incendie et que seule la mort pourra transfigurer.
Posté par 2libraires à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 avril 2010

Le petit livre bleu de Félix, Félix Leclerc

"La grosse bedaine Nous avions tous un peu bu, l'heure des grands épanchements était arrivée. Un P.D.G. à grosse tête et grande soif nous a servi l'atroce récit de ses malheurs. Un jour, il manque de pain (la durée d'un repas) et il se contente de biscottes. Une nuit de neige, il se lève seul de son lit pourfermer la fenêtre que le vent avait ouverte. Sans nous laisser le temps de respirer, il nous rappelle l'époque où crânement et par économie, il buvait son whisky dans des verres à eau; celle, en pleine misère, où il a dû... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 avril 2010

Histoires à ne pas lire la Nuit présenté par Alfred Hitchcock

« Ces histoires doivent être abordées sans avertissement comme sans idées préconçues. C'est de cette façon seulement qu'elles produiront tout leur effet sur les systèmes nerveux sensibles. »Alfred Hitchcock est un maître incontesté pour nous faire frissonner d'épouvante, hérisser notre sensibilité et accélérer nos pulsations à grands coups de « suspense » et les quinze Histoires à ne pas lire la nuit qu'il a réunies dans ce recueil distillent la meilleure essence de ces émotions.
Posté par 2libraires à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 avril 2010

Histoires vénéneuses, Claude Seignolle

Les récits de Claude Seignolle regroupés dans ce volume font appel à ce qu'il y a de plus primitif chez l'être humain : croyance aux forces occultes, superstitions, inhibitions, goût de la violence et de la brutalité - bref toute cette " aura " sinistre qui flotte au cœur de chacun et qui, lorsqu'elle se matérialise, prend les formes les plus noires et les plus terrifiantes. Maître ès maléfices, Claude Seignolle, découvre ainsi, dans une langue sobre et directe, vivante et naturelle, les mille et un visages des Ténèbres.
Posté par 2libraires à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 avril 2010

Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part, Anna Gavalda

Les personnages de ces douze nouvelles sont pleins d'espoirs futiles, ou de désespoir grave. Ils ne cherchent pas à changer le monde. Quoi qu'il leur arrive, ils n'ont rien à prouver. Ils ne sont pas héroïques. Simplement humains. On les croise tous les jours sans leur prêter attention, sans se rendre compte de la charge d'émotion qu'ils transportent et que révèle tout à coup la plume si juste d'Anna Gavalda. En pointant sur eux ce projecteur, elle éclaire par ricochet nos propres existences.
Posté par 2libraires à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 avril 2010

Votre appel est important, Normand de Bellefeuille

"Votre appel est important" regroupe vingt nouvelles qui sont autant d'invitations de Simon, alter ego de l'auteur, à faire la rencontre de personnages en marge d'une réalité qui parfois leur échappe ou qu'ils réinventent au gré de leurs fantasmes. Divisé en trois sections, "Les possédés", "Enfances" et "Lectures", ce recueil croque sur le vif ces individus troublants, aussi attachants que dérangeants. Et c'est par le biais d'une écriture parfaitement maîtrisée, très sobre, délicieusement... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 avril 2010

Un Bleu éblouissant, Michel Chevrier

"Elle fut le bleu une seconde peut-être... Elle l'est pour moi depuis. Ce fut son grand génie, en effet, sa grande magie, que de s'enfermer en une couleur unique. Et sa dernière coquetterie peut-être, quand l'échec de son mariage fut certain, que d'être triste... Ou mélancolique plutôt, avec ce que ce mot traîne de ciels de pluie en lui. Si mystérieuse, pour l'enfant, la grande personne! La grande personne-dieu! Immobile et mélancolique, et bleue..."
Posté par 2libraires à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 avril 2010

Un certain été, Yves Vaillancourt

"Plus loin donc, il passe sous les arches illuminées, ne devinant pas la joie cachée plus bas au tournant des rues et dont les guirlandes n'étaient qu'un apprêt. Mais quand même, une onde de musique vint le toucher. Et c'était comme si un drap blanc la lui soufflait, se balançant au gré des mains qui en rythmait le mouvement. Du linge flottait, suspendu. Maintenant, cette jupe rouge qui pendait, il aurait voulu l'étreindre. Le chat qui passait, le mettre à l'intérieur de sa chemise..."
Posté par 2libraires à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,