22 juin 2010

La dot de Suzette ou histoire de Mme de Senneterre racontée par elle-même, Joseph Fievée

En 1789, on n'épouse pas les bergères, pour peu qu'on soit comte ou marquis. Mais si cette bergère est Suzette, et si la révolution... De ce thème pour âmes sensibles, le roturier Fiévée, royaliste d'opinion et romancier d'occasion, a tiré un des livres les plus lus de son temps. Et moins innocent qu'il ne parait. Court traité de politique autant que récit élégant, il révèle une époque et classe un écrivain.
Posté par 2libraires à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 juin 2010

Une veuve de papier, John Irving

A deux heures de New York , il est une vieille demeure au bord de la mer grise. L'été 1958, Eddie, joli garçon de seize ans, découvre l'amour dans les bras de la plus belle femme du monde, qui est aussi la plus triste, tandis qu'autour d'eux planent d'innombrables photos, gracieux fantômes de ses deux fils disparus. Ruth, sa petite fille, s'éveille au milieu de la nuit, et Ted, son mari, rusé joueur de squash et Don Juan balnéaire, écrit des contes pour enfants, des contes qui font peur...Mais l'été finit au premier vol d'oies... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 juin 2010

Le Joueur, Fédor Dostoïevski

Paulina éclata de rire : - Vous m'avez dit l'autre jour, sur le Schlangenberg, que vous étiez prêt, sur un mot de moi, à vous jeter en bas, la tête la première et nous étions bien à mille pieds de haut.Je dirai ce mot un jour, uniquement pour voir si vous vous exécutez et soyez certain que je montrerai du caractère. Je vous hais justement parce que je vous ai permis tellement de choses, et je vous hais encore plus parce que vous m'êtes si nécessaire.
Posté par 2libraires à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 juin 2010

Les Fleurs du Mal, Charles Baudelaire

« Moi, mon âme est fêlée», disait Baudelaire, le coeur serré d'angoisse. Le mal, la laideur et la bêtise l'oppressaient. Il lutta par le rêve et l'ironie. Fermant ses volets, il appareille vers un monde enivrant où les parfums, les couleurs et- les sons se répondent. Il construit, au-delà des mers, de féeriques palais peuplés de femmes voluptueuses et de chats mystérieux. Il descend en enfer pour y chercher des fleurs. Du mal, il extrait la beauté et de l'incessant malheur les minutes heureuses.Condamné en 1857 pour outrage à la... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 juin 2010

Le marchand de Venise, Comme il vous plaira, Beaucoup de bruit pour rien, William Shakespeare

"Le marchand de Venise Comme il vous plaira Beaucoup de bruit pour rien L'art, comme la religion, a ses Ecce Homo. Shakespeare est un de ceux dont on peut dire cette grande parole : il est l'Homme."Victor Hugo
Posté par 2libraires à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 juin 2010

Le mythe de Tristan et Iseut Adaptation de Michel Cazenave, présentation de Marie-Noëlle Toury

Le mythe de Tristan et Iseut.De toutes les histoires d'amour que l'Europe a rêvées, celle de Tristan et Iseut est certainement la plus belle et la plus profonde. Elle a traversé les siècles en faisant chanter notre imagination. A la suite de Béroul, de Thomas, de Bédier, Michel Cazenave, tel un trouvère du XIIe siècle, ressuscite ces deux êtres de chair, de sang et de désir, lancés dans leur quête éperdue, fatale et toujours recommencée.Le mythe. Le philtre. Les amants. Les effets de la passion. Un monde de violence. Un monde magique.... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 juin 2010

CONTES, Guy de Maupassant

"Guy de Maupassant fait voir les choses elles-mêmes, sans intervenir personnellement. Les Contes qui sont ici présentés offrent des séries de photographies, des photographies où chaque détail, par sa précision sobre, apporte sa part au tableau apparamment joyeux, profondément triste, d'un monde tout matériel.Il y a beaucoup à cueillir dans ces pages: l'image vivante, le style plein, la connaissance du monde tel qu'il parait, car l'homme ne change pas. Et chaque page est une tranche de vie qui s'offre à l'étude du lecteur."
Posté par 2libraires à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 juin 2010

EN AVANT COMME AVANT, Michel Folco

La saga des quintuplés de Racleterre-en-Rouergue avait été amorcée dans Un loup est un loup. Elle se poursuit ici avec Charlemagne, l'ancien meneur de loups, qui va de catastrophe en catastrophe.Tout d'abord, il refuse d'épouser la fille d'un bourreau (pourtant belle). De plus, il commet l'imprudence de calmer sa faim avec un stock d'hostie, ce qui lui vaudra l'accusation de sacrilège. Enfin, après s'être battu en duel sous les yeux de Louis XVI, le voilà embastillé!Mais de la prison à la galère, Charlemagne a encore mille tours dans... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 juin 2010

La ferme africaine, Karen Blixen

" J'ai possédé une ferme en Afrique, au pied du Ngong.La ligne de l'Équateur passait dans les montagnes, à vingt-cinq milles au Nord. " Ainsi commence Karen Blixen, qui, en dévidant simplement ses souvenirs, est parvenue à écrire le livre le plus dense, le plus nourri, le plus vivant qu'aucun Européen ayant vécu en Afrique ait rapporté sur ce continent. Une immense chronique africaine, pleine de bonhomie et de poésie, l'évocation d'un monde brûlant, violent, naïf et passionnant.
Posté par 2libraires à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 juin 2010

L'Amour conjugal, Alberto Moravia

Leda : son long visage trop maigre et cependant beau, sa lourde lèvre inférieure se retournent sur un menton trop menu..Leda et son buste délicat contrastant avec ses hanches vigoureuses.. Leda et sa beauté... Leda et ses imperfections, capable de provoquer un amour si fort et si profond qu'il pardonnera jusqu'à la trahison... Alberto Moravia
Posté par 2libraires à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,