20 juillet 2010

Blanche ou l'oubli, Louis Aragon

Quand j'ai connu Blanche, elle portait un petit chapeau de feutre, cloche, très enfoncé, d'un feutre extraordinairement tendre, léger, mou, comme si ça lui avait fait quelque chose de coiffer Blanche. Elle aimait s'habiller en noir, elle s'asseyait d'une façon que n'avait personne, se penchait pour m'écouter, la joue sur sa main, le coude sur le genou.Je lui avais dit : " Vous fumez ? ", et elle avait éteint sa cigarette, non, c'était pure nervosité. C'est très drôle, cette petite fille, dès la première fois, dans un lieu... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 juillet 2010

Portrait de groupe avec dame, Heinrich Böll

Léni Pfeiffer, née Gruyten - quarante-huit ans - belle et énigmatique - issue de la bourgeoisie mais vivant en marge de celle-ci - exerce sur son entourage immédiat, qui ne peut se faire d'elle une image rassurante et conventionnelle, une violente attraction dont l'auteur va s'efforcer de percer le mystère. A cette fin, il entreprend une minutieuse enquête auprès de tous ceux qui la connaissent, l'ont connue, ou en- ont entendu parler. Tandis que le personnage est éclairé de l'extérieur et sort de l'ombre à mesure que progressent les... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 juillet 2010

L'ami retrouvé, Fred Uhlman

Agé de seize ans, Hans Schwarz, fils unique d'un médecin juif, fréquente le lycée le plus renommé de Stuttgart. Il est encore seul et sans ami véritable lorsque l'arrivée dans sa classe d'un garçon d'une famille protestante d'illustre ascendance lui permet de réaliser son exigeant idéal de l'amitié, tel que le lui fait concevoir l'exaltation romantique qui est souvent le propre de l'adolescence.C'est en 1932 qu'a lieu cette rencontre, qui sera de courte durée, les troubles déclenchés par la venue de Hitler ayant fini par gagner la... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 juillet 2010

L'Assommoir, Émile Zola

L'Assommoir était un bar, rue Poissonnière, à Paris, en 1870.C'est là, dans les vapeurs d'alcool, que se nouera la tragédie de Gervaise.Abandonnée par le père de ses deux enfants, elle épouse l'ouvrier zingueur Coupeau. Heureux, ils travaillent douze heures par jour jusqu'à ce que Coupeau tombe d'un toit. Ils s'enfoncent alors dans la pauvreté, le vice et l'alcoolisme.Ce roman, le septième volume de la grande fresque des Rougon-Macquart, eut un retentissement énorme. Le succès de Victor Hugo avec Les Misérables était dépassé. « C'est... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 juillet 2010

Les mystères de Paris, Eugène Sue

Ce roman plein de mystères - comme son titre l'indique - nous entraîne dès les premières pages dans les rues les plus noires, les plus misérables du Paris d'il y a 150 ans. Nous y rencontrons d'inquiétants personnages, comme l'horrible vieille Chouette et son âme damnée le Maître d'école, le Chourineur au long couteau (moins mauvais peut-être qu'il ne paraît), l'énigmatique et beau Rodolphe (est-il vraiment peintre en éventails, comme il le prétend ?) et surtout, illuminant de sa grâce et de sa pureté les ruelles les plus sordides, la... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 juillet 2010

Le sorgho rouge, Ya Ding

Par une journée torride, Liang, neuf ans, arrive avec ses parents et sa petite sœur, sur une charrette tirée par un âne, dans un village au nord de la Chine. Son père vient d'être nommé préfet. Logée dans une chambre rudimentaire, éclairée d'une lampe à huile, la famille Li commence une vie nourrie des idées révolutionnaires.L'enfant découvre avec son meilleur ami Tien, fils d'un paysan, une Chine que les gens de la ville ignorent. La croix d'une église française domine le village. Les grands-parents de Tien croient aux Seigneurs du... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 juillet 2010

Dojoji et autres nouvelles, Yukio Mishima

De l'univers des geishas aux rites sacrificiels des samouraïs, de la cérémonie du thé à la boutique d'un antiquaire, Mishima explore toutes les facettes d'un Japon mythique, entre légende et tradition.D'une nouvelle à l'autre, les situations tendrement ironiques côtoient les drames les plus tragiques : que ce soit la jolie danseuse qui remet du rouge à lèvres après avoir renoncé à se défigurer avec de l'acide en souvenir de son amant, Masako, désespérée, qui voit son rêve le plus cher lui échapper, ou l'épouse qui se saisit du... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 juillet 2010

16 tomes de la collection Les Chefs d'œuvres de la Littérature RUSSE.

Les Chefs d'œuvres de la Littérature RUSSE. Couvertures aspect cuir, rouges avec dorures.Collection distribuée par le Cercle du Bibliophile.Edito-Service S.A., Genève, 1967 et 1968
Posté par 2libraires à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 juin 2010

Adolphe, Benjamin Constant

Adolphe est un jeune homme noble, promis à un bel avenir. Pourtant il s’ennuie, las d’une existence trop insipide à son goût.Lorsqu’il rencontre Ellénore, une femme plus âgée que lui et vivant avec le comte de P*** et leurs deux enfants, il tombe éperdument amoureux d’elle et décide de la conquérir coûte que coûte.Mais alors qu’Ellénore lui cède enfin, abandonnant protecteur et enfants pour devenir sa maîtresse, Adolphe comprend qu’il ne l’aime plus, son désir n’ayant été attisé que par la difficulté de son projet.Incapable de quitter... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 juin 2010

POÉSIES CHOISIES, Alphonse de Lamartine

Les Méditations, début de Lamartine dans la poésie, début de la poésie romantique dans la littérature française, eurent un magnifique succès. Après la poésie sensuelle, sèche et conventionnelle des derniers classiques, on fut surpris et charmé d'entendre un poète qui osait être ému et sincère, dont la mélancolie, doucement élégiaque, n'en était pas moins forte et profonde. La forme des Méditations, souvent molle et fluide, atteint, quand elle est soutenue par un sentiment profond, la plus forte et la plus suave harmonie.Les mérites... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,