21 avril 2010

Kamouraska, Anne Hébert

Au milieu du XIXe siècle, dans la ville de Québec, Elisabeth se souvient de sa propre histoire. Une histoire de fureur et de neige, une histoire d'amour éperdu.Dans ce livre passionné, violent, romantique, Anne Hébert s'impose comme l'une des romancières les plus importantes de notre époque.
Posté par 2libraires à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 avril 2010

Bonheur d'occasion, Gabrielle Roy

Dans le quartier montréalais de Saint-Henri, un peuple d'ouvriers et de petits employés canadiens-français est désespérément en quête de bonheur."Un jour, je descendis vers le sud de la rue Saint-Ambroise et je me trouvai, sans trop le savoir, au cœur même de Saint-Henri. Que vous dire? Comment vous exprimer l'impression que je ressentis soudainement? Ce fut comme le coup de foudre des amoureux; ce fut une révélation, une illumination!" Gabrielle Roy
Posté par 2libraires à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 avril 2010

Toutes Isles, Pierre Perrault

"De Suite marine à Toutes Isles, en passant par Amour au goût de mer, nous avons vu quelques écrivains se pencher, avec plus ou moins de bonheur selon le cas, sur un royaume encore inexploré et sûrement très riche de poésie; la mer et ses gens sont sans doute, beaucoup plus que le monde rural, à la source même des vraies traditions de notre pays - la mer est notre plus profonde, notre plus essentielle mémoire. C'est dans cette voie nouvelle de notre littérature qu'il faut situer la parole de Toutes Isles, parole qui cherche à... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 avril 2010

La main au feu, Roland Giguère

"Le sens de ce recueil, dont les poèmes s'échelonnent sur une décennie presque complète, de 1951 à 1959, réside dans la volonté têtue, obstinée, de redonner à l'homme les pouvoirs de cette main que trop de circonstances voudraient asservir à l'ordre des fins et des moyens." Extrait de la préface de Gilles Marcotte Peintre, graveur et éditeur né à Montréal en 1929, Roland Giguère est aussi l'un des premiers poètes du Québec. Sa poésie, libre de toutes contraintes, a hérité du surréalisme. La main au feu, recueil à la voix... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 avril 2010

La Détresse et l'enchantement, Gabrielle Roy

Ce livre est la toute dernière œuvre que nous ait laissée la grande romancière. Comportant deux volets intitulés respectivement «Le bal chez le gouverneur» et «Un oiseau tombé sur le seuil», La Détresse et l'enchantement  retrace les années de formation de Gabrielle Roy, depuis son enfance manitobaine jusqu'à son retour d'Europe à la veille de la Deuxième Guerre mondiale, c'est-à-dire trois ou quatre ans avant qu'elle commence à écrire Bonheur d'occasion. C'est donc l'histoire de sa jeunesse obscure, de la découverte de son... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 avril 2010

Une femme, Alice Parizeau

Au printemps 1988, Alice Parizeau apprend qu'un cancer commence à gruger sa vie et que le mal est incurable. Le compte à rebours prendra fin le 30 septembre 1990. Se sachant condamnée, Alice Parizeau, née Poznanska, entreprend de tenir le journal de bord de son dernier voyage parmi nous, ce combat contre la maladie du siècle et, parallèlement, elle remonte le fil du temps et nous raconte à sa manière unique, généreuse et sereine, les événements qui ont marqué son destin de femme qui n'a jamais cessé d'aimer profondément sa Pologne... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 avril 2010

La mémoria, Louise Dupré

Dédié à sa mère, Louise Dupré a dans ce livre une image, celle de la grand-mère avec ses courtepointes, ce qui traduit merveilleusement bien son propos. "Les centaines de carrés qu'elle assemblait, patiemment, avec ses vieux doigts, les retailles de la vie."La Mémoria raconte une histoire qui passe par un retour aux sources, c'est-à-dire l'enfance. Les sentiments sont à vif. La séparation, aussi loin qu'on puisse remonter, prend forme dès la naissance. "Un cri immense emplit l'air, une femme nous prend dans ses bras, on... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 avril 2010

L'homme qui entendait siffler une bouilloire, Michel Tremblay

Simon Jodoin voit sa vie transformée par l'apparition soudaine d'un bruit persistant dans son oreille gauche. Après quelques jours, le bruit devient une obsession, une angoisse. Il consulte le médecin et apprend qu'une tumeur bénigne a pris forme à l'intérieur de son conduit auditif. Seule une chirurgie délicate peut, non sans risque de paralysie faciale, l'extirper. Dans ce court roman largement autobiographique, Michel Tremblay nous emmène au cœur de l'émotion qui l'a envahi avant et après une opération subie en 1998 . Non sans... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 avril 2010

Trente Arpents, Ringuet ( Philippe Panneton )

Une bonne vie de paysan, bien remplie, que celle de Chans Moisan, fermier au Québec.Des deuils, oui, et des colères du ciel, mais aussi des fils comme lui durs à la tâche, des économies qui s'accumulent... et surtout un attachement passionné, viscéral pour ses trente arpents - dont il est à la fois « le serf et le suzerain ».Et c'est à cause dé cette passion farouche que le malheur entre dans la vie de Moisan : pour un lopin d'érablière cédé jadis à un voisin et revendu aujourd'hui comme « terre à peinture ». Une terre qui va s'en... [Lire la suite]
09 avril 2010

Les Terres Noires, Jean-Paul Fugère

Les jeunes d'aujourd'hui, leur métier, c'est le baseball. Les jeunes, pensait Philias, n'ont que l'alternative de jouer aux cartes et à la balle ou de se traîner dans l'herbe toute la journée. Si les Terres Noires donnaient, dimanche prochain, une bonne râclée au club de la ville, quelle revanche, Monsieur Sansregret, après une semaine vide! Mais l'équipe mal entrainée allait vers la défaite. En vain Philias suppliait monsieur Robichaud d'en devenir le manager et de faire travailler tous ces flancs-mous. Avec un bon club, on pourrait... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,