20 novembre 2009

Paradoxe sur le comédien, Denis Diderot

Qu'est-ce qui fait le grand acteur ? A cette question, Diderot répond en bravant l'opinion de son temps.Le comédien n'a pas à ressentir les passions qu'il exprime ; c'est par l'étude des grands modèles, la connaissance du cœur humain et un travail assidu qu'il parvient à incarner ses différents rôles. Cette thèse de Diderot est-elle si novatrice ? Pour en mesurer la portée, il faut la replacer dans la suite des théories sur l'art du comédien élaborées avant lui.
Posté par leslibraires à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 novembre 2009

Nadja, André Breton

A l'époque où l'engagement politique semble requérir tout entier André Breton, Nadja (1928) rappelle le versant le plus secret de l'homme et la conjonction fascinante de thèmes tels que la femme, la liberté, la rencontre, la folie. Ce récit reste fortement représentatif de l'errance surréaliste.
Posté par leslibraires à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 novembre 2009

Essais sur l'histoire de la mort en Occident, Philippe Ariès

Après l'histoire de la famille, Philippe Ariès a consacré ses recherches à l'histoire des attitudes de l'homme occidental devant la mort.Ce qu'il nous livre ici est l'essentiel de ses découvertes : comment on est passé, lentement, progressivement, de la mort familière, " apprivoisée " (au Moyen Age), à la mort refoulée, maudite, " interdite " (aujourd'hui). Fuir la mort, tentation de l'Occident. Ce livre n'est malheureusement plus disponible pour le moment!
Posté par leslibraires à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 novembre 2009

Le théâtre et son double, Antonin Artaud

Celui qui ne verrait dans Le théâtre et son double qu'un traité inspiré montrant comment rénover le théâtre - bien qu'il y ait sans nul doute contribué -, celui-là se méprendrait étrangement. C'est qu'Antonin Artaud, quand il nous parle du théâtre, nous parle surtout de la vie, nous amène à réviser nos conceptions figées de l'existence, à retrouver une culture sans limitation. Le théâtre et son double, écrit il y a un demi-siècle déjà, est une oeuvre magique comme le théâtre dont elle rêve, vibrante comme le corps du véritable acteur,... [Lire la suite]
Posté par leslibraires à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 novembre 2009

De l'esprit, Helvétius

Cet important essai, bien que sévèrement condamné en son temps dans certains milieux conformistes, souleva déjà l'admiration des philosophes les plus en vue au XVIIIe siècle, Voltaire, Fontenelle, Montesquieu... Résolument moderne, surtout par son côté matérialiste, il analyse avec une concision remarquable, la nature de l'esprit humain, aussi bien sur le plan individuel que sur le plan social, et devance, à plus d'un endroit, les théories socialistes nées après la Révolution française et même la doctrine de Karl Marx. Plus de deux... [Lire la suite]
Posté par leslibraires à 12:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 novembre 2009

Hubert Aquin entre référence et métaphore, Anthony Wall

Faire de la métaphore, cela n'implique ni la nécessité de renoncer à la réalité, ni le besoin de renoncer au politique. L'œuvre romanesque d'Hubert Aquin procède à la fois du discours métaphorique et du discours ancré dans le réel. Discours dans la métaphore et non pas sur la métaphore, discours dans le politique et non pas sur la politique, le texte aquinien juxtapose agressivement, follement, continuellement une multitude déconcertante de cadres géographiques, de niveaux diégétiques, de combinaisons temporelles et... [Lire la suite]
Posté par leslibraires à 12:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 novembre 2009

L'installation en mouvement une esthétique de la violence, Joëlle Morosoli

Cet essai traite de la spécificité du mouvement dans certaines installations artistiques qui interrogent la violence. Ces installations en mouvement se démarquent de celles qui sont statiques par leur capacité de faire vivre au spectateur la pulsion de l'acte violent. L'auteure pose un regard sur cette fatalité de la condition humaine qu'est la violence qui a pour contrepartie l'éclosion de l'expression artistique. Joëlle Morosoli possède un doctorat de l'Université Paris 8 en Esthétique, sciences et technologie des arts . ... [Lire la suite]
Posté par leslibraires à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 novembre 2009

Bien commun recherché Une option citoyenne, Françoise David

Le 14 octobre 2000, lors du rassemblement final de la Marche mondiale des femmes au Québec, Françoise David lance une idée : « Peut-être devrions-nous mettre au monde une alternative politique féministe et de gauche ? » Trois ans et beaucoup de réflexion plus tard, Option citoyenne voit le jour. Ce rassemblement d’environ 200 progressistes souhaite l’élargissement des forces politiques de gauche dans un parti qui présentera des candidatures aux prochaines élections québécoises.Bien commun recherché explore des pistes de... [Lire la suite]
Posté par leslibraires à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 novembre 2009

Propagande, médias et démocratie, Noam Chomsky et Robert W. McChesney

Il serait illusoire de croire que, dans une démocratie libérale, la population participe à la gestion de ses affaires et que les médias de masse sont indépendants et fournissent l'information nécessaire à la prise de décision d'intérêt public.Noam Chomsky, dont la réputation comme analyste des médias n'est plus à faire, et Robert W. McChesney, professeur en communication, décrivent dans des textes percutants un état de fait alarmant pour la démocratie, qui se répercute ici comme ailleurs.Cette nouvelle édition augmentée contient un... [Lire la suite]
Posté par leslibraires à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 octobre 2009

L'Existentialisme est un humanisme, Jean-Paul Sartre

« L'existentialisme n'est pas autre chose qu'un effort pour tirer toutes les conséquences d'une position athée cohérente. Elle ne cherche pas du tout à plonger l'homme dans le désespoir. Mais si l'on appelle, comme les chrétiens, désespoir toute attitude d'incroyance, elle part du désespoir originel. L'existentialisme n'est pas tellement un athéisme au sens où il s'épuiserait à démontrer que Dieu n'existe pas. Il déclare plutôt : même si Dieu existait, ça ne changerait rien ; voilà notre point de vue. Non pas que nous croyions... [Lire la suite]
Posté par leslibraires à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,