26 juillet 2010

LES POUVOYEURS, Kurt Steiner (André Ruellan)

Cela commence par un banal fait divers. Un meurtre que seule la folie pourrait justifier... Puis, par la suite, l'existence même bascule de l'autre côté du miroir: sa propre voix entendue au téléphone, un visage que l'on croyait mort et qui resurgit du néant... Et puis, toutes les ténèbres qui envahissent le cerveau... Longtemps négligée, l'œuvre de Kurt Steiner émerge enfin et apparaît comme une des plus singulière de la littérature fantastique d'aujourd'hui.
Posté par 2libraires à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,