18 février 2010

Lolita, Vladimir Nabokov

Lolita, lumière de ma vie, feu de mes reins. Mon péché, mon âme. Lo-li-ta: le bout de la langue fait trois petits bonds le long du palais pour venir, à trois, cogner contre les dents. Lo. Li. Ta.Elle était Lo le matin, Lo court, un mètre quarante-huit en chaussettes, debout sur un seul pied. Elle était Lola en pantalon. Elle était Dolly à l'école. Elle était Dolorès sur le pointillé des formulaires. Mais dans mes bras, c'était toujours Lolita. Vladimir Nabokov
Posté par 2libraires à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,