09 juin 2010

L'Amour conjugal, Alberto Moravia

Leda : son long visage trop maigre et cependant beau, sa lourde lèvre inférieure se retournent sur un menton trop menu..Leda et son buste délicat contrastant avec ses hanches vigoureuses.. Leda et sa beauté... Leda et ses imperfections, capable de provoquer un amour si fort et si profond qu'il pardonnera jusqu'à la trahison... Alberto Moravia
Posté par 2libraires à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 avril 2010

Nouvelles romaine, Alberto Moravia

Ce n'est pas la Rome éternelle que Moravia décrit ici, mais une grande ville moderne avec son cortège d'appétits sordides, de vices cachés et de misère. Chaque nouvelle de ce volume est une comédie ou un drame en réduction où l'auteur campe les silhouettes inoubliables de la petite-bourgeoisie romaine. Hommes et femmes de cette classe pourrie de préjugés souffrent d'une sensualité refoulée et d'un amour passionné pour la richesse et le luxe.
Posté par 2libraires à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,