07 mai 2010

La condition humaine, André Malraux

Tchen tenterait-il de lever la moustiquaire ? Frapperait-il au travers ? L'angoisse lui tordait l'estomac ; il connaissait sa propre fermeté, mais n'était capable, en cet instant, que d'y songer avec hébétude, fasciné par ce tas de mousseline blanche qui tombait du plafond sur un corps moins visible qu'une ombre, et d'où sortait seulement ce pied à demi incliné par le sommeil, vivant quand même - de la chair d'homme.André Malraux
Posté par 2libraires à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 mars 2010

le musée imaginaire, André Malraux

Le musée a imposé une relation nouvelle avec l'œuvre d'art. C'est un phénomène récent, qui date de la Renaissance et qui n'existe qu'en Europe.Cette relation nouvelle délivre les œuvres de leur fonction, ce que André Malraux appelle une métamorphose. Un crucifix n'est plus d'abord un crucifix, un portrait n'est plus un portrait de quelqu'un ; l'œuvre d'art avait toujours été une image - ou de ce qui existe (nature, homme), ou de ce qui n'existe pas (religion, fictions). Or, pour le musée, il n'y a plus ni vénération, ni ressemblance,... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 février 2010

Antimémoire, André Malraux

Un sous-officier me fit signe de sortir; la cour était pleine de soldats. Je pouvais faire quelques pas. Il me tourna vers le mur, les mains appuyées sur les pierres au-dessus de ma tête. J'entendis un commandement : " Achtung ", je me retournai j'étais en face d'un peloton d'exécution. André Malraux
Posté par leslibraires à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,