30 août 2010

Kim, Rudyard Kipling

La pâleur de la faim seyait fort bien à Kim qui se tenait debout, grand et svelte, dans ses robes traînantes de couleur sombre, une main sur son rosaire, et l'autre faisant le geste de bénédiction, fidèlement copié sur celui du lama. Un observateur anglais aurait dit qu'il ressemblait plutôt à un jeune saint de verrière, alors que ce n'était qu'un gaillard en pleine croissance, mourant de faim.
Posté par 2libraires à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,