10 février 2010

Fecteau, Paul Gladu

"La première fois qu'il me reçut dans son atelier avec son sens unique de l'hospitalité, son visage rayonnant, ses propos en filigrane, Marcel Fecteau m'a vivement intéressé par sa peinture d'où émane cette inquiétude qui renvoie périodiquement l'artiste à son miroir. Le peintre reconnaît que la nature est un modèle indépendant comme le corps humain et non moins valable, pourvu que son approche soit esthétique et morale, non pas intellectuelle." Yvon Chartrand
Posté par leslibraires à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,