27 mai 2010

Œuvres esthétiques, Denis Diderot

Qui dira les vocations de Diderot, toutes les vocations? Depuis la tonsure de 1726 et la maitrise ès arts de 1732, il s'est vu carme, chartreux, et sulpicien avec frère Ange, mathématicien avec Prémontval, romancier libertin avec Caylus et Fougeret de Montbron, <<feuilliste>> avec l'abbé Desfontaines, musicologue avec Rousseau, moraliste avec Toussaint et Duclos, traducteur avec Eidous, poète même avec Baculard d'Arnaud. S'il devint philosophe, c'est que le manteau de la philosophie était large au siècle des lumières.
Posté par 2libraires à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 avril 2010

Jacques le fataliste et son maitre, Denis Diderot

Pour distraire son maître, Jacques lui raconte ses amours. Mais mille et une histoires truculentes et spirituelles viennent bousculer leur dialogue. L'infidélité des femmes, celle des hommes, l'hypocrisie des religieux, l'attachement des humains pour leur chien, les rapports entre le maître et son valet, tout est prétexte à digression. Car ce valet raisonne. Que peut-on faire quand un malheur arrive ? Rien : « Il fallait que cela fût car cela était écrit là-haut. » La vie, pour Diderot, est un enchaînement de forces que l'homme n'a... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 février 2010

La Religieuse

"La Religieuse est née d'une conjonction paradoxale entre la mystification, l'attendrissement et la colère. Rien de plus étrange que la genèse de ce roman, dont la fiction est sans cesse altérée par les indignations et les vertiges d'un auteur en état de transe, et qui ne fut pourtant, à son origine, que le prolongement d'une plaisanterie. Comment reconnaître, en cet amalgame insolite du pathétique et de la farce, l'attitude idéale du romancier composant gravement l'œuvre qui doit lui être étrangère? Denis Diderot est, à cet... [Lire la suite]
Posté par leslibraires à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 novembre 2009

Paradoxe sur le comédien, Denis Diderot

Qu'est-ce qui fait le grand acteur ? A cette question, Diderot répond en bravant l'opinion de son temps.Le comédien n'a pas à ressentir les passions qu'il exprime ; c'est par l'étude des grands modèles, la connaissance du cœur humain et un travail assidu qu'il parvient à incarner ses différents rôles. Cette thèse de Diderot est-elle si novatrice ? Pour en mesurer la portée, il faut la replacer dans la suite des théories sur l'art du comédien élaborées avant lui.
Posté par leslibraires à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,