28 juin 2010

NOCES, Albert Camus

Tipasa, c'est - à 69 kilomètres d'Alger - une cité romaine dont ne subsistent que des vestiges envahis par la végétation des absinthes, des géraniums et des griffes-de-sorcière. Imaginez des ruines à pic sur une falaise que vient battre une eau claire, brasillant sous l'éclatante lumière méditerranéenne. Tel est le site magnifique où Albert Camus a célébré dans sa vingtième année ses « noces » avec la nature. Joie parfaite, toute païenne, qui le marque à jamais. Joie qui, par contrecoup, inspire le frisson de révolte de la méditation... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 juin 2010

CARNETS mai 1935 - février 1942, Albert Camus

De 1935 à sa mort, Albert Camus a tenu ce qu'il appelait ses Cahiers. Ce premier volume reproduit intégralement les notes qu'Albert Camus écrivit de 1935 à 1942 et qui, sans constituer un journal à proprement parler, présentent une continuité suffisante pour que le lecteur y trouve l'essentiel de la réflexion qui accompagna l'élaboration d'œuvres allant de L'Envers et l'Endroit à L'Étranger en passant par Noces et Le Mythe de Sisyphe.
Posté par 2libraires à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 mai 2010

Caligula suivi de Le malentendu, Albert Camus

CALIGULA : C'est une vérité toute simple et toute claire, un peu bête, mais difficile à dé-couvrir et lourde à porter.HÉLICON : Et qu'est-ce donc que cette vérité, Caïus ?CALIGULA : Les hommes meurent et ils ne sont pas heureux.HÉLICON: Allons, Caïus, c'est une vérité dont on s'arrange très bien. Regarde autour de toi. Ce n'est pas cela qui les empêche de déjeuner.CALIGULA : Alors, c'est que tout, autour de moi, est mensonge, et moi, je veux qu'on vive dans la vérité !
Posté par 2libraires à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 mars 2010

L'homme révolté, Albert Camus

" L'histoire d'aujourd'hui nous force à dire que la révolte est l'une des dimensions essentielles de l'homme. Elle est notre réalité historique... Dans l'épreuve quotidienne qui est la nôtre, la révolte joue le même rôle que le cogito dans l'ordre de la pensée : elle est la première évidence. Mais cette évidence tire l'individu de la solitude. Je me révolte, donc nous sommes."Dans ce livre prophétique sur notre situation politique et sociale, Albert Camus examine les grandes étapes de l'esprit de révolte de la 'Révolution... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 février 2010

La peste, Albert Camus

- Naturellement, vous savez ce que c'est, Rieux ?- J'attends le résultat des analyses.- Moi, je le sais. Et je n'ai pas besoin d'analyses. J'ai fait une partie de ma carrière en Chine, et j'ai vu quelques cas à Paris, il y a une vingtaine d'années. Seulement, on n'a pas osé leur donner un nom, sur le moment... Et puis, comme disait un confrère : « C'est impossible, tout le monde sait qu'elle a disparu de l'Occident. » Oui, tout le monde le savait, sauf les morts. Allons, Rieux, vous savez aussi bien que moi ce que c'est...- Oui,... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 février 2010

La chute, Albert Camus

<<Sur le pont, je passai derrière une forme penchée sur le parapet, et qui semblait regarder le fleuve. De plus près, je distinguai une mince jeune femme, habillée de noir. Entre les cheveux sombres et le col du manteau, on voyait seulement une nuque, fraîche et mouillée, à laquelle je fus sensible. Mais je poursuivis ma route, après une hésitation... J'avais déjà parcouru une cinquantaine- de mètres à peu près, lorsque j'entendis le bruit, qui, malgré la distance, me parut formidable dans le silence nocturne, d'un corps qui... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 février 2010

Le Mythe de Sisyphe, Albert Camus

Le Mythe de Sisyphe a été publié la première fois en 1942. Ce livre garde la même actualité et la même résonance profonde que le jour de sa parution. La réflexion sur l'absurde, le message de confiance qui émane, font de ce volume un des livres fondamentaux de notre époque.Contrairement au Sisyphe que l'on présente habituellement dans la littérature, Camus estime qu'« il faut imaginer Sisyphe heureux ». Sisyphe trouve son bonheur dans l'accomplissement de la tâche qu'il entreprend, et non dans la signification de cette tâche.« Cet... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 janvier 2010

L'étranger, Albert Camus

Quand la sonnerie a encore retenti, que la porte du box s'est ouverte, c'est le silence de la salle qui est monté vers moi, le silence, et cette singulière sensation que j'ai eue lors-que j'ai constaté que le jeune journaliste avait détourné les yeux. Je n'ai pas regardé du côté de Marie. Je n'en ai pas eu le temps parce que le président m'a dit dans une forme bizarre que j'aurais la tête tranchée sur une place publique au nom du peuple français... Albert Camus
Posté par leslibraires à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 janvier 2010

L'été, Albert Camus

Il n'y a plus de déserts. Il n'y a plus d'îles. Le besoin pourtant s'en fait sentir. Pour comprendre le monde, il faut parfois se détourner; pour mieux servir les hommes, les tenir un moment à distance. Mais où trouver la solitude nécessaire à la force, la longue respiration où l'esprit se rassemble et le courage se mesure? Il reste les grandes villes. Simplement, il y faut encore des conditions. Albert Camus
Posté par leslibraires à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 décembre 2009

Discours de Suède, Albert Camus

"En recevant la distinction dont votre Académie a bien voulu m'honorer, ma gratitude était d'autant plus profonde que je mesurais à quel point cette récompense dépassait mes mérites personnels. Tout homme et, à plus forte raison, tout artiste, désire être reconnu. Je le désire aussi. Mais il ne m'a pas été possible d'apprendre votre décision sans comparer son retentissement à ce que je suis réellement. Comment un homme presque jeune, riche de ses seuls doutes et d'une œuvre encore en chantier, habitué à vivre dans la solitude du... [Lire la suite]
Posté par leslibraires à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,