19 juillet 2010

PARLEZ-MOI D'HORREUR, Robert Bloch

Le plus important des écrivains américains de littérature fantastique venus après Lovecraft est sans conteste Robert Bloch. Chez lui, l'horreur et la démesure sont telles qu'il nous semble appartenir à une race différente, génératrice de démences et d'incongruités. On a pu dire d'ailleurs qu'il faisait à loisir monstre de tout être vivant (ou mort...)! A lire les nouvelles regroupées dans ce volume, on s'aperçoit très vite que cette opinion est plus radicale encore: pour Robert Bloch, l'extraordinaire est la règle.
Posté par 2libraires à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 juin 2010

Le crépuscule des stars, Robert Bloch

« ... Dis-lui comment j'ai appris ce que c'était que l'horreur. Il y avait une fois un petit garçon de neuf ans. Son père était fou, mais le gosse ne le savait pas. Jusqu'au jour où son père l'a attrapé et l'a étendu sur la table de la cuisine. Il a attaché le gosse à la table, en serrant bien, tu comprends ? Et puis il a pris une hache et il a coupé les pieds du gosse juste au-dessus des chevilles. Et pendant tout ce temps, il n'a pas arrêté de rire, de rire... C'est comme ça que j'ai découvert ce qu'étaient les monstres. En en... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 juin 2010

Etoiles filantes, Robert Bloch

Les Etoiles filantes ce sont des vedettes de cinéma qui disparaissent mystérieusement assassinées. Ainsi Dick Ryan, un célèbre acteur de westerns. Cela ne fait pas l'affaire de tout le monde, et surtout pas celle de Harry Bannock qui vient d'acheter, croyant pouvoir la revendre à prix d'or une série TV dont la vedette est justement Ryan. Or la presse d'une part charge de plus en plus hargneusement la police qui ne parvient pas à démasquer l'assassin et, surtout, elle fouille dans le passé des victimes avec une telle mauvaise foi, du... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 juin 2010

L'ÉCHARPE, Robert Bloch

Dan, non, lâche-moi... un grondement sourd couvrit à moitié sa voix. Le silence retomba, gelé, la neige semblait suspendue entre ciel et terre, une fine couche blanche recouvrait le quai du métro aérien. Quand je sentis qu'elle m'échappait je tendis les bras pour la rattraper... inutilement. Alors tout se précipita; derrière nous la lumière jaillit, le grondement s'enfla, dans un roulement de tonnerre la rame franchit la courbe et se précipita vers nous; il n'y avait qu'un chose à faire, reculer... Son visage fut le premier à... [Lire la suite]
Posté par 2libraires à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 décembre 2009

Psychose, Robert Bloch

Sa mère est folle. Norman le sait, mais il l'aime trop pour l'envoyer à l'asile. Alors il se débarrasse des cadavres...Mary vient de dérober 40000 dollars à son patron. Partie retrouver son fiancé, elle s'arrête pour la nuit dans un motel isolé. Le propriétaire, un grand garçon à l'air timide, finit par accepter de lui donner une chambre. Épuisée par dix-huit heures de route, elle décide de s'accorder une douche bien méritée...Le roman dont Alfred Hitchcock s'est inspiré pour tourner son film le plus célèbre. Robert Bloch
Posté par leslibraires à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,