Du Moyen Age à nos jours, on fait une distinction radicale entre l'animal et l'homme. Or leur génétique est la même et l'homme vient dans la filiation des animaux. Mieux, les comportements des animaux sont tout à fait analogues à ceux des hommes.
Les animaux pensent mais leur pensée est tributaire du contexte où ils se trouvent. Ils ont des représentations qu'ils peuvent agencer, ils peuvent calculer, anticiper, mais tout cela est élaboré en fonction de l'environnement immédiat. C'est une pensée conceptuelle, comme celle de l'homme, l'animal n'ayant pas de concept.
lanimalspirituel