Le clou du récit : l'embauchage clans une mine de cuivre de la cordillère des Andes, et quatre mille cinq cents mètres d'altitude! Jacques Lanzmann brosse ici un tableau précis et hallucinant qui nous transporte en plein cauchemar. Cette mine bloquée dans les neiges éternelles, administrée comme un camp de concentration et dont quelques fous tentent périodiquement de s'évader par un. téléphérique qui les dépose dans la plaine à l'état de cadavres depuis longtemps gelés, dispense plus d'horreur que les plus minutieuses constructions de Kafka » (Maurice Nadeau).
LeRatdAmerique