Les statistiques sont alarmantes: 67% des couples mariés après 1990 divorceront. La plupart le feront la 4e ou 5e année de leur mariage; les autres attendront le départ de leurs enfants. La bonne nouvelle, c'est que de moins en moins de couples acceptent de se résigner et de se faire la guerre pendant un demi-siècle. Ce qui ne laisse qu'un maigre 20% des couples qui, la plupart du temps, sont heureux.
Pourtant, selon l'auteur, ce n'est pas faute d'amour et de bonne volonté de la part des partenaires. Les raisons seraient plutôt le manque de connaissances des différences existant entre les hommes et les femmes, l'ignorance des dynamiques inhérentes à la vie de couple et la non-compréhension ou le refus de la manière de l'autre de s'investir dans le couple.
Saimerlongtemps