Tout dictionnaire des synonymes est fondé sur un paradoxe.
Aucun mot de la langue française n'est en effet, rigoureusement synonyme d'un autre: chacun recèle une nuance qui lui est propre, qui le différencie et qui, d'ailleurs, justifie son existence. Aussi "voisins" soient-ils, deux termes ne peuvent être pris l'un à la place de l'autre que si l'on recherche entre eux une équivalence et non une totale identité qui n'existe pas.
dicoantonymes