À la Renaissance comme aujourd'hui la peinture a toujours été un système de signification; chaque époque y projette ses mythes, sa réalité socio-historique, les relations des hommes avec la science, l'économie, la politique, la religion, etc. Cette thèse qui est au centre de tous ses livres, le sociologue Pierre Francastel la développe dans les remarquables études qui forment le présent volume. Dans un longue préface, il définie également sa méthode face au structuralisme et à la linguistique.
ETUDESDESOCIOLOGIEDELART