Ce roman plein de mystères - comme son titre l'indique - nous entraîne dès les premières pages dans les rues les plus noires, les plus misérables du Paris d'il y a 150 ans. Nous y rencontrons d'inquiétants personnages, comme l'horrible vieille Chouette et son âme damnée le Maître d'école, le Chourineur au long couteau (moins mauvais peut-être qu'il ne paraît), l'énigmatique et beau Rodolphe (est-il vraiment peintre en éventails, comme il le prétend ?) et surtout, illuminant de sa grâce et de sa pureté les ruelles les plus sordides, la belle, la ravissante et blonde Fleur de Marie, une pauvre petite mendiante de 16 ans qui n'a jamais connu ses parents. Il y a bien d'autres personnages dans cette histoire passionnante qui valut la gloire à son auteur, Eugène Sue (1804-1857). Les Mystères de Paris vous feront frémir souvent, pleurer peut-être, mais, rassurez-vous, tout finit bien !
LesmysteresdeParis