En décembre 1885, en janvier 1886, paraissait, dans le Moniteur acadien, sous le titre <<Causerie memramcookienne>> et <<Échomemramcookien>>, une série de textes qui pourrait bien constituer, à en croire l'auteur, le premier imprimé en franco-acadien authentique. Or, à l'analyse, leur composition, leur place dans l'histoire littéraire, l'anonymat de l'écrivain, la langue présentent maintes particularités intéressantes; aussi une édition de l'œuvre s'imposait-elle.
Causeriememramcookienne