" J'ai possédé une ferme en Afrique, au pied du Ngong.
La ligne de l'Équateur passait dans les montagnes, à vingt-cinq milles au Nord. " Ainsi commence Karen Blixen, qui, en dévidant simplement ses souvenirs, est parvenue à écrire le livre le plus dense, le plus nourri, le plus vivant qu'aucun Européen ayant vécu en Afrique ait rapporté sur ce continent. Une immense chronique africaine, pleine de bonhomie et de poésie, l'évocation d'un monde brûlant, violent, naïf et passionnant.
La_ferme_africaine