Khalil Gibran vît le jour en 1883 : Il n'avait que 48 ans lorsqu'il mourut. Du Liban, sa terre natale, il partit pour la France où il séjourna, avant de s'établir à New York. Il a consacré sa vie à la peinture et à la poésie. Certains de ses écrit furent brûlés sur la place publique de Beyrouth, par ordre des autorités turques et il fut condamné comme hérétique par le patriarche maronite. Dans Pensées et méditations, Khall Gibran répond à ses accusateurs en toute simplicité, réservant sa sympathie pour les exploités de la société. Jetant un regard sur l'avenir, Khalil Gibran met son espoir dans l'homme.
Penseesetmeditations