Une fête familiale, intime, toute simple. Une célébration orchestrée par Simon, aidé de son fils, de sa belle-fille et un peu de son petit-fils, Julien. Une sorte d'harmonie qui craque pourtant sous l'élan irrépressible du désir. Le désir dérangeant, inopportun, sauvage. Le désir et l 'amour de Simon. Et ce n'est pas pour sa femme, la jubilaire, qu'en ce jour de juillet Simon brûle...
Marie Laberge
juillet