Derrière Pie XII, la femme la plus influente de l'histoire du Vatican.
Rien ne prédestinait Joséfine Lehnert, née à la fin du siècle dans une famille de paysans bavarois, à entrer dans l'Histoire sous le sobriquet que lui accrocha le cardinal Tisserant : « La Popessa ».
Pendant quarante ans, elle partagea l'intimité d'Eugenio Pacelli - qui accéda au trône de Saint-Pierre sous le nom de Pie XII - et vécut dans son ombre jusqu'à sa mort. À la fois mère, gouvernante, confidente, éminence grise et cerbère inflexible du Souverain Pontife, elle exerça un pouvoir sur la direction de l'Église que nulle femme, avant ou après elle, ne posséda jamais… Ni peu d'hommes, d'ailleurs. À travers cette biographie de sœur Pascalina, s'accusent ombres et lumières secrètes du règne controversé de Pie XII.
Popessa