Cosette ou le temps des illusions
-Jean Valjean vient de mourir. Cosette pleur l'homme qui l'arracha à un destin misérable. 1 dix-huit ans à peine, la jeune femme n'a plu d'autre soutien dans la vie que le baron Mariu Pontmercy, son époux. Mais leur couple, fut-il envié de tous, connaît un passage difficile Cosette le ressent. Peu à peu, Marius s'éloigne d'elle. Le baron subit l'influence pernicieuse d'un marquis frivole. Chaque soir il fuit 1e domicile conjugal pour s'enivrer dans les tavernes libertines de la capitale. Cosette ne sais plus que faire. Elle ne peut imaginer qu'en secret des forces agissent à la seule fin de précipiter le déchirement des amants. Un certain Verjat rôde aux alentours et l'on dit partout que Thénardier serait de retour à Paris. Ceux qui tuèrent Jean Valjean, cherchent aujourd'hui 1a perte de Cosette.
Rien ne semble pouvoir arrêter le bras aveugle de la vengeance.
Cosette









Marius ou le fugitif
-Après le procès, Cosette a longtemps cru son mari mort. Elle n'en est plus très sûre aujourd'hui. N'est-ce pas le visage de l'être aimé qu'elle a aperçu du fond de sa geôle ? Pourtant Marius est mort, les juges ont condamné son assassin. Retenue prisonnière de son pire ennemi, le Dabe des greffes, alias Thénardier, la jeune femme est désespérée. Elle a tout perdu : son jeune fils, son époux et maintenant la liberté. Elle ne peut attendre d'aide de personne. Louis Désiré l'a vendue à son bourreau. Javert s'est volatilisé et le marquis Amédée d'Iguerande a sombré dans la dépravation. Et pourtant, c'est bien Marius qu'elle a vu. Evadé du bagne de Toulon, il l'a cherchée sans succès. Maintenant, il s'apprête à embarquer sur le "Savannah" en partance pour les Amériques.
Marius tourne définitivement le dos à son passé. Enfin, le croit-il...
François Cérésa
Cosette1