Dans cet ouvrage, Victor-Lévy Beaulieu raconte comment sa passion pour les mots l'a mené à l'écriture et à l'édition, d'abord dans l'empire de Berthold Brisebois, puis aux Éditions du Jour avec Jacques Hébert. Pour des raisons politiques, il fonde en 1973, avec Léandre Bergeron et Guy Saint-Jean, les Éditions de L'Aurore. Après avoir mis sur le marché une "quatre-vingtaine" d'ouvrages en moins de deux ans, la maison fait faillite. Tenace, Victor-Lévy Beaulieu crée VLB éditeur, la petite maison de la grande littérature, où seront publiés des auteurs aussi différents que Jacques Ferron, Madeleine Gagnon, Claude Charron, Léandre Bergeron, Denis Vanier et Francine Noël. Après avoir cédé son entreprise à Jacques Lanctôt en 1985, Victor-Lévy Beaulieu s'installe aux Trois-Pistoles pour y cultiver son jardin... et se remettre encore une fois à l'édition, preuve de sa passion inextinguible pour les mots des autres.
Les_Mots_des_autres