"Jamais auparavant, me semble-t-il, l'auteur des Contes du pays incertain n'avait écrit de texte aussi lyrique, avec de longues phrases comme emportées par le vent", écrivait le critique Gilles Marcotte au moment de la parution de cet ouvrage en 1980.
Dans Gaspé-Mattempa, le jeune docteur Ferron - alias Maski -, imbu d'idées de justice sociale, raconte, sous forme de fiction, son installation comme médecin en 1946, dans une Gaspésie isolée de reste du monde, véritable laboratoire social où le médecin est accueilli comme un Messie.
Romancier, mémorialiste, pamphlétaire, témoin privilégié d'une époque, Jacques Ferron témoigne dans ces pages d'une passion pour les mots et notre univers.
Gaspe_Mattempa