Dans ce volume, le plus grand texte sacré de l'hindouisme, La Bhagavad-Gîtâ, nous est présenté par le grand Shri Aurobindo, aujourd'hui disparu.
La Gîta est considérée par les hindous de toutes sectes et de toutes castes comme enfermant en ses sept cents versets la totalité de la vision accumulée par les sages au cours de nombreux millénaires. De puissants penseurs occidentaux n'ont pas hésité à le proclamer "le plus grand livre qui soit sorti de la main de l'homme': Plus de cent traductions en ont été publiées dans des langues européennes. Et de nos jours encore, comme depuis plus de vingt siècles, nul réformateur, nul innovateur dans l'Inde ne saurait se faire écouter s'il ne peut démontrer de manière plausible que ses doctrines sont conformes à une interprétation de la Gîtâ.
La puissance dynamique du poème est telle que nul n'oserait prétendre en pénétrer toute la signification. C'est le privilège de chaque époque, de chaque école, de chaque grand maître d'y discerner des trésors encore insoupçonnés et de les livrer au monde, sans pour cela renier, ni même affaiblir tout ce que les générations précédentes avaient déjà compris.
Le fait que Shri Aurobindo ait été élevé en Occident et se soit nourri des auteurs grecs, latins, français, allemands, italiens et anglais, avant même de connaître ceux de son propre pays, lui conférait le rare privilège de pouvoir exprimer la sagesse hindoue en des termes et selon des modes de pensée qui nous soient accessibles.
LaBhagavad_Gita