Pas d'année, presque de mois, voire de semaine où la crise du mariage n'agite les médias , où l'on n'annonce l'imminente dissolution de la famille. Mais que sait-on des origines et de l'histoire de cette institution matrimoniale à la fois si menacée et si endurante ? C'est entre l'an mil et le début du XIIIème siècle, nous montre Georges Duby, qu'elle s'est mise en place, imposée par les dirigeants de l'Église qui rêvaient d'enfermer le peuple laïque dans la cellule conjugale, cadre consacré, contrôlé par le clergé. Mais ils ne l'imposèrent qu'au terme d'un conflit long et spectaculaire. Car l'ordre qu'ils voulaient instaurer ne se substituait pas au désordre, mais à un ordre différent, contrariait d'autres obligations morales et de vieilles habitudes.
Lechevalierlafemmeetlepretre