Quels héritages, quels paysages, quels événements ont marqué l'enfance et l'adolescence de personnages de pouvoir, emblématiques du XXe siècle ? Quels signes dans leur trajectoire annoncent un destin particulier ? Comment s'est forgée, aux commencements, la personnalité de ces hommes et de ces femmes à l'image mythifiée ?
L'enfance est le tout d'une vie, puisqu'elle nous en donne la clef François Mauriac.
Descendant du duc de Marlborough, qui vainquit les généraux de Louis XIV, Winston Spencer Churchill naît au château de Blenheim en novembre 1874. Son enfance et son adolescence sont marquées par la gloire de son père, chancelier de l'Échiquier en 1886, et l'éclat de sa mère, une riche américaine. À vingt et un ans, Winston Churchill sort officier de cavalerie de l'école de Sandhurst. Sa carrière militaire est brève, mais il mène parallèlement des activités fructueuses de correspondant de guerre à Cuba, en Inde et au Soudan. Il publie divers ouvrages fort bien accueillis et aussi un roman, Savrola. En 1898, prisonnier des Boers en Afrique du Sud, il réussit une évasion très remarquée. À son retour en Angleterre, cet héritier - aventurier de l'instant - devient à vingt-six ans député conservateur d'Oldham, près de Manchester. Après une jeunesse déjà fertile en événements, sa vie politique commence.
WinstonChurchillenfancesetadolescence