Marcel Faure
"Le train vient de stopper sur une éminence. Au bas, s'étend Bonséjour, une cité fraîche en couleur comme une fille saine. Ses maisons, alignées à la moderne, présentent de longues barres de nuances gaies, entrecoupées de rangées d'érables et de jardinets. Au milieu, très calme, très paresseuse, une rivière large d'un arpent déroule ses eaux bleues. Parmi les joncs flexibles et les nénuphars, elle s'est fait un lit de douceur et de rêve, et ses membres ondoyants s'y allongent langoureusement au soleil. On dirait une élastique bête neptunienne à queue de couleuvre se vautrant dans sa limpide somnolence." Jean-Charles Harvey
MarcelFaure