J'ai réuni ici de menues pages écrite "chemin faisant" sur la route de la vie. Elles n'ont d'autre mérite que de constituer un ensemble d'observations assez fidèles, je crois, sur divers aspects de la vie canadienne.
La première patier de ce recueil est formée principalement de chroniques juvéniles, qui furent écrites avant le séjour qu'il devait m'être donné de faire en France. Mais il n'est pas indispensable à un jeune Canadien d'avoir traversé l'Atlantique pour se pencher avec intérêt sur les manifestations diverses du "miracle canadien". Cet intérêt, cette curiosité attentive et parfois émue m'ont accompagné partout où m'ont porté les hasards de l'existence. Je crois qu'on en trouvera des traces dans ces pages imparfaites, qui n'ont guère d'autre justification.
Il me reste à remercier le grand ami du Canada qu'est M. Léon de Tinseau, de m'avoir donné cette preuve nouvelle de la bienveillance quasi paternelle qu'il me témoignait déjà dès avant mon séjour à Paris. Les lecteurs de ce livre y auront gagné des pages charmantes, qui constitueront pour moi un souvenir de plus des visites agréables et toujours fructueuses que je faisais jadis au célèbre auteur parisien... lorsque j'avais besoin d'emprunter quelque livre canadien.
Cheminfaisant