La plupart des chefs-d'œuvre de ce recueil appartiennent à la poésie classique. Aucune littérature n'a été jugés avec plus d'injustice par la critique étrangère, par les Lessing et les Schlegel, les Coleridges et les Bielinski. Tandis que les critiques allemands, anglais ou slaves comprennent d'instinct et admettent d'un consentement unanime la supériorité de la prose française classique et reconnaissent en elle l'instrument le plus parfait que le génie humain ait créé pour l'expression de sa pensée - ils ne voient dans la poésie classique que rhétorique et artifice, convention et tyrannie; et des œuvres qui, il y a deux siècles, s'imposaient au monde civilisé, ne survivent plus, hors de France, que dans des programmes scolaires surannés.
petiteanthologiedespoetesfrancais