Le capitaine Harvey nous fait ici, avec un admirable talent de conteur, le récit de ses cinquante années de navigation sur le Saint-Laurent. Il parle avec beaucoup de chaleur et de poésie de son amour de la mer, des tempêtes, des naufrages mais surtout de la lutte farouche que les marins québécois ont menée pour s'unir et permettre à la marine québécoise de survivre.
Gérard Harvey a 64 ans. Il a navigué sur des voiliers, des bateaux de bois et des bateaux d'acier. Il a possédé sa propre compagnie de transport maritime, a été président des Caboteurs Unis de Québec et candidat du Parti Québécois dans Charlevoix en 1970.
Impossible de lire cet ouvrage sans s'émouvoir devant l'extraordinaire détermination de ces marins pour conserver et faire progresser ce que leurs pères et leurs grand-pères avaient bâti à même la misère quotidienne.
Un Document humain d'une grande force et d'une admirable beauté.
marins_de_st_laurent