Divorcée et mère de deux enfants, Véronique n'a pas de cholestérol, pas d'insomnie, ne prend pas d'antidépresseurs et n'est pas (encore) alcoolique. Pour quarante ans, c'est un bon dossier.
Pourtant cette présidente d'une agence de publicité aimerait bien se taper un burnout, un vrai, temps d'arrêt obligatoire qui lui permettrait de changer de perspectives. Autour d'elle, l'épidémie fait des ravages, un burnout n'attend pas l'autre. Son assistante, son associé, son ex, l'ex de son nouveau chum, son directeur artistique... "Vivement mon burnout", espère-t-elle secrètement, aux prises plus que jamais avec une solitude grandissante.
Ses seuls moments de répit, Véro les trouve au chevet d'une inconnue dans le coma. Ange descendu entre la vie et la mort. Claire devient pour elle une sorte de guide, entre les multiples obligations familiales et professionnelles et ses précieux gants rouges qu'elle a oubliés chez cet amant d'un soir... Misère!
burnout